une imprimerie et une régie publicitaire

Nous sommes le partenaire régional privilégié pour produire vos imprimés ou insérer vos annonces publicitaires dans les médias fribourgeois.

Conseil et solution personnalisés

Quelle que soit la complexité de votre projet, vous bénéficiez des conseils de nos spécialistes. Ils analysent votre situation et vos besoins pour vous apporter une solution personnalisée.

Publicité dans les médias fribourgeois

media f régie publicitaire vous aide à choisir le bon média pour placer votre publicité. Presse écrite, affichage, cinéma, digital, …, des médias locaux et appréciés.

Impression offset et numérique

media f imprimerie dispose d’une large gamme de possibilités dans l’offset et le numérique. Nous gérons aussi la personnalisation, l’adressage et la livraison de vos imprimés.

Notre service prépresse prépare vos fichiers pour l’impression. Notre spécialiste en image sublime vos photos. Et notre correctrice vérifie l’orthographe de vos documents.

Notre nouvel outil digital, printshop, vous permet de commander vos impressions en ligne, à partir d’un fichier PDF.

Les + de media f ?

Notre savoir-faire est notre passion.

Nos 75 collaborateurs sont expérimentés et motivés. Nous formons 7 apprentis aux métiers d’employé de commerce,  polygraphe, technologue en médias et opérateur de médias imprimés.

Présent à Fribourg, Bulle, Payerne et Montreux, nous sommes proches de vous.

livre géographie générale

géographie générale

édition 2020 revue et complétée

Prix de base: 35.- ttc
rabais de 10% pour les écoles (à partir de 10 exemplaires)
librairies: conditions sur demande
autres conditions réservées

prix de base: 35.– ttc

rabais de 10% pour les écoles (à partir de 10 exemplaires)
librairies: conditions sur demande
autres conditions réservées

emballage/frais de port en sus: 
1-9 ex. fr. 9.90  |  10-19 ex. fr. 19.80  |  dès 20 ex. fr. 25.00 (gratuit dès 20 ex. pour les écoles)

Aide pour la préparation à la maturité, la nouvelle édition de Géographie Générale a été restructurée en août 2020 et mise à jour. Elle reprend quelques points forts des précédentes éditions, auxquels des ajouts ont été apportés:

  • format 19 x 27 cm, 220 pages, 400 photos et schémas + 13 dessins artistiques.
  • les indispensables connaissances de base en géographie.
  • des thèmes nouveaux: réchauffement climatique, développement durable, inégalités de développement, préservation des écosystèmes.
  • des thèmes actualisés selon l’orientation des approches du développement durable: environnement (astronomie, lithosphère, hydrosphère, atmosphère, écosystèmes), société (culture, démographie…), économie.
  • des explications complémentaires par des renvois à d’autres chapitres.
  • des rubriques «Allons plus loin…» pour approfondissement de matières.
  • un index étoffé de plus de 600 références.

un diaporama comportant tous les schémas est disponible sur demande 

contacter l’auteur: bersetch@gmail.com

épreuve en machine

un livre sous presse

Mise en route de l’impression du livre des Amis du Carmel, sous les yeux de la photographe et de la graphiste du projet.

avec Terroir Fribourg

bon à tirer en machine d'un livre

Proximité, qualité, savoir-faire : des ingrédients indispensables pour faire vivre notre région.

Congrégation des Sœurs de Saint-Paul

visite du site de production de Bulle

Quand la congrégation des Sœurs de Saint-Paul se rend sur le site de production de Bulle, ce sont de beaux moments d’émotion 😃😯😂. Peu importe les croyances religieuses de chacun, quand on reçoit la visite des Sœurs, on se sent privilégié. Pourquoi cet attachement aux Sœurs de Saint-Paul ?

Le chanoine Schorderet a fondé le journal La Liberté en 1871. Ce journal était composé et imprimé dans les ateliers de l’Imprimerie catholique, à Fribourg. Le chanoine Schorderet était soucieux que son journal soit composé dans des élans d’amour envers le Christ. Il envoya les premières Sœurs de Saint-Paul se former à la typographie à Lyon. Après un apprentissage express d’un mois, elles furent rapatriées dans l’urgence vers Fribourg. Dès le lendemain de leur retour, elles intégraient les ateliers de l’imprimerie, désertés par les ouvriers en grève. Grâce aux Sœurs de Saint-Paul, qui ont accepté de se noircir les doigts, La Liberté a pu continuer d’informer ses lecteurs.

Avec l’aide de nombreux laïcs, les Sœurs de Saint-Paul ont fait tourner l’Imprimerie de Fribourg, rebaptisée par la suite Imprimerie Saint-Paul.

Dès le 1er janvier 2018, le savoir-faire du secteur d’activité imprimerie du Groupe Saint-Paul, composé de l’Imprimerie Saint-Paul à Fribourg, GlassonPrint à Bulle et du Centre d’impression de la Broye à Estavayer-le-Lac a été uni à l’activité de régie publicitaire. C’est sous la marque media f que cette réunification s’est concrétisée.

flash-back

prépresse

Le prépresse regroupe toutes les opérations qui précèdent l’impression. D’abord au plomb, l’arrivée de l’informatique a complètement révolutionné les processus. Linotypiste, monteur copiste, photographe de reproduction ou encore typographe ont fait place aux polygraphes.

Dans le monde de l’imprimerie, le prépresse est le secteur qui a connu le plus de changement ces quarante dernières années.

flash-back

retouche de film

Sur cette image, le monteur copiste retouche un film négatif à l’aide d’un pinceau et de gouache. Les taches brunes sont toutes les corrections qui ont déjà été apportées. Sans ces retouches, tous ces points, qui laissent passer la lumière, deviennent noirs sur le film positif. Ils proviennent certainement d’une poussière sur l’objectif de la caméra ou d’un point sur le document au moment de la reproduction en chambre noire. 

Pourquoi est-ce dans les archives de media f ? Ce film est ensuite dupliqué en positif, puis utilisé pour insoler les plaques qui servent à l’impression sur une presse offset. 

Ce procédé a aujourd’hui été complétement informatisé. De l’ordinateur, les informations sont directement envoyées à un laser qui insole ces mêmes plaques. On l’appelle le CTP (computer to plate).

flash-back

dans l'histoire des arts graphiques

Dans les années 1980, cette caméra Itek permettait de fabriquer des plaques en carton à partir d’un montage papier. Ces plaques étaient ensuite utilisées pour le tirage d’imprimés nécessitant peu d’exemplaires, comme des librettos ou des manuels universitaires.
Ce système a peut-être inspiré le CTP ?
Le CTP (computer to plate) est la méthode actuelle pour insoler ou graver les plaques offset. Comme son nom l’indique, c’est un ordinateur qui envoie les informations à une flasheuse. Il est arrivé au début des années 2000 et a supprimé les étapes manuelles du montage de films et de l’exposition des plaques.

flash-back

un massicot de 1986

Ce massicot de la marque Polar était à la pointe de la technologie en 1986. Il contenait 99 programmes pouvant enregistrer 1664 mesures de coupe différentes.
Sur cette image, on constate que les chaussures de sécurité de l’époque étaient… bien différentes !
Parmi vous, qui travaillait dans le secteur des arts graphiques dans les années 1980 ?