dans les années 80

retouche de film

Sur cette image, le monteur copiste retouche un film négatif à l’aide d’un pinceau et de gouache. Les taches brunes sont toutes les corrections qui ont déjà été apportées. Sans ces retouches, tous ces points, qui laissent passer la lumière, deviennent noirs sur le film positif. Ils proviennent certainement d’une poussière sur l’objectif de la caméra ou d’un point sur le document au moment de la reproduction en chambre noire. 

Pourquoi est-ce dans les archives de media f ? Ce film est ensuite dupliqué en positif, puis utilisé pour insoler les plaques qui servent à l’impression sur une presse offset. 

Ce procédé a aujourd’hui été complétement informatisé. De l’ordinateur, les informations sont directement envoyées à un laser qui insole ces mêmes plaques. On l’appelle le CTP (computer to plate).

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

dans les années 80

retouche de film Sur cette image, le monteur copiste retouche un film négatif à l’aide d’un pinceau et de gouache. Les taches brunes sont toutes

Lire plus »

offres réouverture

offres réouverture Vous avez rouvert votre commerce au 31 mai, et souhaitez le communiquer? Profitez de nos offres spéciales! Jusqu’à 50% de rabais sur votre

Lire plus »

livre géographie générale

géographie générale édition 2020 revue et complétée Promotion pour les écolesPrix unitaire de 29.- ttc, à partir d’une commande de 20 exjusqu’au 30 septembre 2021 Prix

Lire plus »