8’000 nouveaux passagers consultent chaque jour son édition papier. Selon les chiffres publiés hier par l’organisation Recherche et études des médias publicitaires (REMP), La Liberté est lue par 99’ 000 personnes quotidiennement. Le titre progresse aussi sur le numérique avec 6’000 utilisateurs de plus, soit 132’000 personnes par mois.

300x180_lecteurs_nl

Une progression de 8000 lecteurs sur les 12 derniers mois (de 91’000 à 99’000) que salue Armand Goy, directeur du marketing. Il relativise toutefois: «C’est un retour à la normale. Depuis une dizaine d’années, le journal dispose d’un lectorat stable, autour des 100’000 lecteurs. Nous avons juste connu une baisse à 91 000 lecteurs au début de l’année 2016.»

Cette remontée, Armand Goy l’attribue à la hausse des abonnés du numérique (6500 contre 5700 l’an dernier). «La nouvelle formule, lancée en juin 2016, a peut-être aussi joué un petit rôle. Mais je reste mesuré par rapport à ça.»

300x180_typologie_nl

 

Article de La Liberté sur le sujet : «La Liberté» gagne 6000 lecteurs